˲    в         ˲    ˲    ˲ò            



       





HETMAN MAZEPA DANS DES SOURCES DE LEUROPE OCCIDENTALE 16871709

(Résumé)




Si lon mentionne le nom de Mazepa en France, on pense souvent au héros mystique de Voltaire ou de Byron et à lhistoire amoureuse avec la jeune femme dun vieux gentilhomme polonais. Le personnage historique de Mazepa est cependant fondamentalement différent des descriptions littéraires.

Ivan Mazepa fut un des hetmans (de lancien allemand "Höftmann", commandant en chef le titre correspond au hospodar en Moldavie et au doge de lancienne République de Venise), cest-à-dire un des souverains de lEtat autonome de lUkraine, une sorte de république militaire sous le protectorat de la Russie. Au XVII siècle il y eut une nette séparation entre lUkraine et la Russie, lUkraine eut sa propre langue, ses propres lois et une administration autonome. Elle disposa de ses propres forces armées, à savoir les Cosaques.

Le mot "cosaque" est dorigine turco-tartare. Au XV siècle les Cosaques devinrent une sorte de troupe auxiliaire en Europe orientale. En Ukraine les Cosaques formèrent la classe dirigente, qui organisa la défense contre les attaques imprévues des Turcs et des Tartares. Par ailleurs les Cosaques ukrainiens protégèrent lEglise orthodoxe ukrainienne ainsi que la population contre les empiétements et les brutalités de laristocratie polonaise. Ce fut Bohdan Chmelnyckyj, qui mena la grande insurrection nationale, et qui fonda une république militaire sous le protectorat russe (à partir de 1654).

Bien que les droits du hetman Mazepa fussent restreints par les articles Kolomak (1687), il ne dut pas recevoir les diplomates étrangers, il exerça tout de même un grand pouvoir dans tous les domaines militaires et civils.

Le diplomate français Foy de la Neuville (16491706), qui avait fait la connaissance de Mazepa à Moscou, écrit dans ses mémoires: "Ce prince nest pas un homme ordinaire mais une personne fort douée qui parle parfaitement le latin."

Le journaliste anglais Daniel Defoe (16611731) parla dun homme "equal to King in Power."

Le colonel suédois Cari Gustafson Klingspor (16651742) remarqua quil était "un grand homme et son nom fut connu au-delà des frontières de son pays."

Il faut noter que le gouvernement russe accomplit tous les actes administratifs avec Mazepa par le biais du "Posolskij Prikaz" (Ministère des Affaires Etrangères) et que le hetman fut mis au même rang que les hommes dEtat étrangers.

Des magazines contemporains publièrent un curriculum vitae de Mazepa et le volume XXV du journal Europâiscbe Fama (édité à Leipzig) reproduit un portrait du hetman à la première page.

Même aux Etats-Unis le Boston News-Letter (édition du 22 au 29 janvier 1705) mentionna son nom.

Sans aucun doute Mazepa fut un homme extraordinaire. Le problème de son caractère égoisme, avidité du pouvoir, esprit vindicatif, machiavélisme nest past facile à résoudre. Il en est de même pour la question sil avait ou non invité le roi suédois Charles XII en Ukraine.

Ivan Mazepa-Koledynskyi fut né le 20 mars 1639 au manoir de Mazepynci à Bila Cerkva en Ukraine. Sa mère, Maryna Mokijevska, descendit dune vieille famille ukrainienne noble. Elle mourut en 1707, à lâge de 90 ans. Son père, Stepan Adam Mazepa, fut un noble ukrainien. Bien quil fût au service du roi polonais, il sallia au hetman ukrainien Chmelnackyj pendant la guerre contre la Pologne (16481657). Cette guerre mena à lalliance entre lUkraine et la Russie (traité de Perejaslav, 1654).

Le 17 septembre 1658 le successeur de Chmelnyckyj rompit les relations avec la Russie et signa un nouvel accord avec les Polonais (Traité de Hadjač). Conformément à cet accord lUkraine fut rendue à la Pologne comme Etat autonome. Cest une des raisons pourquoi le jeune Ivan fut promu page à la cour du roi polonais Jan Kasimir après sa formation au collège ukrainien de Kyjiv. Le roi envoya Mazepa en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays Bas.

En 1663 Mazepa quitta la cour royale pour rentrer en Ukraine. Quant à sa raison de quitter la cour nous apprenons chez Pasek et chez Voltaire quily aurait eu une histoire amoureuse entre Mazepa et Madame Falbowski, jeune femme du vieux gentilhomme polonais Falbowski, un des voisins de Mazepa à Volhynie. Falbowski surprit sa femme avec Mazepa et décida de se venger de manière insolite: il lia le hetman deshabillé sur un cheval quil effraya dun coup de fusil, mais le cheval ramena Mazepa à sa ferme. Selon lhistorien allemand Haintz cette histoire est sans valeur historique.

En 1669 Mazepa entra en service du hetman ukrainien Petro Dorošenko. Très vite il devint le confident intime du hetman et en 1682 Mazepa fut promu au plus haut rang militaire dinspecteur-général ("Assaul").

Ce ne fut que cinq ans plus tard que Mazepa lui-même devint le hetman de lUkraine. Dès le début de son règne il sattira les bonnes grâces du tsar Peter I et profita dune période de paix pour faire construire des églises et des écoles et surtout pour adoucir les tensions entre le peuple et le corps des fonctionnaires.

Mais après la déclaration de guerre du tsar à la Turquie (1695), le mécontentement du peuple ukrainien devint de plus en plus fort. Le tsar demanda constamment des troupes de Cosaques à Mazepa pour combattre les Turcs et après la guerre contre la Turquie les Suédois et leur nouvel allié, le roi polonais Stanislaw Leszczynski. En outre les Russes ne montrèrent aucun témoignage de gratitude envers les Cosaques; au contraire, on ne leur paya pas de solde, on exerça des sévices sur la population ukrainienne et des pillages furent à lordre du jour. Un tel comportement des soldats russes devait contrarier Mazepa qui avait également appris de source secrète les nouveaux projets du tsar, à savoir lannexion de lUkraine à la Russie et sa propre destitution par "son successeur" Menšikov, le favori le plus important du tsar.

Il est nécessaire de considérer le fait quen 1707 le tsar refusa une éventuelle aide militaire à Mazepa pour combattre larmée suédoise qui se trouva devant les portes de lUkraine.

Ainsi Mazepa navait pas dalternative: ou rester fidèle au tsar et abandonner son pays au pillage des suédois ou aspirer à un protectorat suédois.

Ce fut une "dura nécessitas" comme M. Hruševskyj qualifie lalliance suédo-ukrainienne de 1708. Par lintermédiaire dun archevêque serbe ou bulgare Mazepa réalisa une alliance secrète avec Charles XII. Le document original nexiste plus, mais les conditions de ce traité sont mentionnées dans les mémoires dun commandant suédois anonyme.

Selon cet accord secret Mazepa dut ravitailler larmée suédoise et accompagner Charles XII jusquà Moscou. En réalité Charles XII, roi suédois, était tout simplement obligé dy aller le 14 september 1708 pour préserver son armée de la mort par inanition.

Bien que le résident français auprès de Q.G. suédois, de Besenval, rapportât dans une lettre du 18 septembre 1708 que le hetman Mazepa avait promis dorganiser une insurrection pour libérer son pays dès que les Suédois sapprocheraient des frontières ukrainiennes, le hetman repoussa catégoriquement cette affirmation devant ses officiers supérieurs en 1708.

Lalliance avec le roi suédois aurait pu avoir du succès si Charles XII avait pris la route Smolensk-Moscou pour entrer en Russie. Mais Charles ne fut pas capable de marcher directement contre Moscou, comme le tsar eut tout détruit lors de sa retraite et larmée suédoise souffrit dune pénurie daliments. Ainsi le roi suédois se dirigea, en septembre 1708, vers le sud, en Ukraine. En effet, Mazepa lui-même fut surpris de cette démarche du roi suédois.

La raison de léchec de la campagne de Charles XII contre Moscou et la défaite de Poltava se trouve avant tout dans les décisions erronées et des fausses évaluations de la part des généraux suédois. Le général Löwenhaupt marcha trop lentement et son combat retardateur fatal fut la vraie cause de la défaite de Charles. Un autre général, le maréchal G. Rehnschöld, qui commanda larmée suédoise à Poltava (le roi lui-même étant blessé), se trouva tellement embarrassé quil ne put donner aucun ordre nécessaire.

Comme ces généraux suédois manquèrent dexécuter leurs ordres, comme lhiver 1708/1709 fut extrêmement dur et comme les Suédois ne gagnèrent pas lassistance de la population ukrainienne, la catastrophe de Poltava se produit. Charles et Mazepa furent défaits décisivement et durent senfuir chez les Turcs à Bender. Après son arrivée à Bender Mazepa tomba malade et mourut le 2 août 1709



_______


Le présent travail, qui traite lhistoire du hetman Mazepa dans les sources de lEurope occidentale entre 1687 et 1709, étudie également les relation franco-russes entre 1708 et 1709 dans les correspondances politiques des diplomates français Maron, Groffey, de Bonnac, de Campredon avec le roi Louis XIV.



Traduit par Klaus-Dieter Sütterlin








       


:

:   , . -- . , , , , , , . . . . )




i ii, ii Ctrl+Enter.

I.   IX-XVIII .